jump to navigation

Je demande la démission du ministre de la culture ! 22 octobre 2009

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Tous les zouaves du Pape sont invités à signer et faire signer la pétition de Liberté Politique pour demander la démission de Frédéric Mitterrand :

La question est de savoir si un ministre de la République peut demeurer en fonction lorsque l’on découvre :

– qu’il a pratiqué sans scrupule et sans repentir formel le tourisme sexuel le plus abject,
– qu’il s’est rendu complice en toute lucidité de la traite des jeunes gens et de leur exploitation sexuelle par des réseaux criminels,
– qu’il en assume l’apologie par le truchement d’une œuvre littéraire.

La France lutte contre de tels crimes ; elle s’y est même engagée avec la Thaïlande et a participé à l’élaboration des conventions des Nations-unies qui visent à les réprimer. Ironie du sort : le ministre de la Culture tente de banaliser des délits contre lesquels son collègue de l’Intérieur s’emporte le même jour à cause d’un récidiviste devenu criminel !

« Le soutien du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand à Roman Polanski, accusé de viol sur une enfant mineure, un crime que le cinéaste a lui-même reconnu, est inacceptable. Plus encore, la révélation du tourisme sexuel pratiqué personnellement par le ministre de la Culture, est un scandale politique. Frédéric Mitterrand est un homme public, au service de l’État et du bien commun. La crédibilité de la France est en jeu. L’honneur du gouvernement est d’exiger son départ immédiat. Un ministre ne peut banaliser des délits pénalement réprimés et bafouer la loi impunément. Je demande sa démission.« 

Mitterrand : un pro de la dialectique pour protéger ses vices ! 22 octobre 2009

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

A lire : l’excellent article de Jean-Pierre Maugendre dans Renaissance Catholique. Toutes les figures et les procédés dialectiques utilisés par Frédéric Mitterrand pendant son interview sur TF1 sont passés au crible de la critique. Diffusez cet article !

Les pédophiles du net soutiennent Mitterrand ! 21 octobre 2009

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Une enquête explosive de e-deo sur  la pédosphère prend la défense du ministre. Plus que jamais, Frédéric Mitterrand doit DEMISSIONNER !

Les mensonges du ministre gay donnent la nausée 20 octobre 2009

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Il faut avoir vu cette vidéo pour toucher le fond de l’abjection. Mitterrand ment sur TF1 alors qu’il avouait tout – ou presque – des immondices de sa vie privée dans une émission précédente.

ExpressL’Express du 15 octobre ne s’y est pas trompé. Titrant : « Ce que cache l’affaire Mitterrand », le magazine souligne « les non-dits du ministre » et cite abondamment des extraits de son livre, qualifiés « d’ambigües » : « il n’est question que de ‘garage à garçons’, de ‘gosses’, de ‘boys’, de ‘jeune mâle’, de ‘minets’, de ‘gigolos’, de ‘petits jeunes aussi nets que s’ils sortaient de leur douche’, dégageant ‘une séduction juvénile’… Bref, un lexique qui évoque pour le moins une certaine jeunesse. » Et Frédéric Mittéerrand ose prétendre n’avoir eu des relations sexuelles qu’avec des hommes de son âge !

Affaire Mitterrand : la vérité l’emportera sur le mensonge 18 octobre 2009

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Le voile se soulève peu à peu dans la sinitre affaire Mitterrand. De nombreux sites internet nous livrent la vérité, comme le salon beige, qui nous informe que le Syndicat France Police a annoncé jeudi son intention de saisir le procureur de la République de Paris pour obtenir l’ouverture d’une enquête préliminaire contre Frédéric Mitterrand pour « infraction » à l’article 225 du Code pénal réprimant la fréquentation de prostitués mineurs. A lire aussi, l’appel à la démission du ministre de la culture lancé par Les Enfants du Mékong.

Mitterrand démission ! 9 octobre 2009

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Un « touriste sexuel », menteur et dépravé, ne peut être ministre du gouvernement de la France ! Frédéric Mitterrand a avoué sur TF1 être allé en Thaïlande payer des « esclaves sexuels » masculins. Et il prétend nous faire croire qu’il s’agissait de majeurs consentants. A d’autres !

Il est temps de nettoyer les écuries d’Augias ! Signez et faites signer la pétition demandant la démission de Frédéric Mitterrand !

Les Zouaves canadiens disent tout haut ce qui nous fait honte : un ministre français est un pervers sexuel 6 octobre 2009

Posted by Mérode in Lu pour vous.
add a comment

A lire : un billet tonique de nos amis canadiens qui dénonce la complicité de Frédéric Mitterrand avec le pédophile Roman Polanski :

« Si le monde de la culture ne soutenait pas Roman Polanski, ça voudrait dire qu’il n’y a plus de culture dans notre pays, a lancé le neveu de l’ancien président de la République. Je suis très ému en en parlant parce que je trouve que c’est une chose épouvantable et totalement injuste.  Roman Polanski est un homme de cinéma de réputation internationale. De le voir ainsi jeté en pâture pour une histoire qui n’a pas vraiment de sens, c’est absolument épouvantable.  De la même manière qu’il y a une Amérique généreuse, il y a aussi une certaine Amérique qui fait peur et c’est cette Amérique-là qui vient de nous présenter son visage. J’apporte mon soutien à Roman Polanski. Je pense que tous les Français doivent être avec Roman Polanski dans cette épreuve. »
Cela dit, aussi stupide soit-elle, cette sortie de Frédéric Mitterrand n’est pas très surprenante. Entre pédophiles, on se défend.  En 2005, l’actuel ministre de la Culture a publié une autobiographie (La mauvaise vie) dans laquelle il avouait candidement, et avec une certaine fierté, se rendre souvent en Thaïlande afin d’y louer les services de prostitués mineurs.
« J’ai pris le pli de payer pour des garçons, écrivait-il. Évidemment, j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici. La misère ambiante, la drogue qui fait des ravages, les maladies. Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner. Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément. On pourrait dire qu’un tel spectacle est abominable d’un point de vue moral, mais il me plaît au-delà du raisonnable. La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter.  L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. »
En 1998, la Justice française a adopté une loi spéciale permettant de poursuivre tout citoyen français qui s’adonne au tourisme sexuel. Or, non seulement cette loi n’a pas empêché Frédéric Mitterrand de faire le tour des salons littéraires en disant haut et fort qu’il se tapait des enfants en Thaïlande, mais ce pédophile avoué a été nommé ministre de la Culture ! Par Sarkozy, le grand défenseur de l’ordre et de la morale !  C’est à n’y rien comprendre…
En mars dernier, deux Français ont été condamnés à sept ans de prison pour « tourisme sexuel aggravé sur des mineurs de moins de quinze ans » en Asie.  Je me demande comment ils ont réagi quand ils ont vu un ministre pédophile prendre la défense d’un artiste pédophile alors qu’eux croupissent en taule pour avoir commis le même crime ! Cela dit, c’est de leur faute. Ces hommes étaient médecins. Ils n’avaient qu’à écrire des livres ou à tourner des films s’ils voulaient sauter des enfants en toute liberté…

Richard Martineau
Canoe.ca

La propagande homosexuelle entre à l’école avec l’accord du ministre 1 octobre 2009

Posted by Mérode in Lu pour vous.
add a comment

Après les recteurs des académies de Créteil, Paris et Versailles, le ministre de l’Éducation nationale vient d’accorder son agrément à SOS-homophobie au titre des associations complémentaires de l’enseignement public. L’association est donc habilitée à intervenir en milieu scolaire sur tout le territoire national. SOS-homophobie, qui se vante d’être intervenue « des centaines de fois » en milieu scolaire depuis 2003, attribue son succès au « travail acharné des militant-e-s (sic) de toutes les associations LGBT ». L’association demande que « la lutte contre les exclusions et les discriminations en raison de l’orientation sexuelle et l’identité de genre fasse absolument partie des programmes de la formation initiale et de la formation continue des personnels ».
Si vous trouvez quelque chose à y redire, n’hésitez pas, voilà l’adresse e-mail de son directeur de cabinet : philippe.gustin@education.gouv.fr