jump to navigation

Notre programme : la royauté du Christ ! 17 octobre 2010

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

La Royauté du Christ sur nos familles, nos communautés, nos patries, Royauté qui commence ici et maintenant et s’étend sur la terre comme au Ciel, est une des plus belles et enthousiasmantes réalités que nous puissions contempler. Pour approfondir cette réalité et y nourrir notre foi l’Eglise a inscrit dans le cycle de sa liturgie la solennité annuelle du Christ Roi, fêtée le dernier dimanche d’octobre dans le calendrier de la forme extraordinaire (le dernier dimanche de l’année liturgique dans le calendrier de 1969).

Pour célébrer cette fête, l’association Notre-Dame de Chrétienté diffuse une image du Christ Roi sculpté par André Charlier. Vous pouvez en passer commande auprès de son secrétariat à un tarif très modique (frais de port inclus).
10 images : 3,00 €
50 images : 10,00 €
100 images : 15,00 €
secretariat@nd-chretiente.com
tél : 01.39.07.27.00 et 49 avenue de Paris 78000 Versailles

Publicités

Motu proprio de Benoît XVI «Ubicumque et semper» 13 octobre 2010

Posted by Mérode in Lu pour vous.
add a comment

Le Saint-Siège a rendu public mardi 12 octobre le motu proprio de Benoît XVI par lequel celui-ci a institué le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation qui a pour tâche d’animer l’annonce de l’Évangile dans les pays sécularisés d’Europe : « Parler de «nouvelle évangélisation» ne signifie pas, devoir élaborer une formule unique identique pour tous dans toutes les circonstances. Et pourtant, il n’est pas difficile de voir combien toutes les Eglises qui vivent dans des territoires traditionnellement chrétiens ont besoin d’un élan missionnaire renouvelé, expression d’une nouvelle ouverture au don généreux de la grâce.« 

7 octobre 2010 : nouvelle victoire de Notre Dame du Rosaire ! 8 octobre 2010

Posted by Mérode in Lu pour vous.
add a comment

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a rejeté ce jeudi 7 octobre, fête de Notre-Dame du Rosaire, le Rapport de la député britannique Christine McCafferty, qui visait à restreindre la pratique de l’objection de conscience en Europe, notamment dans le domaine de l’avortement ou de l’euthanasie. Ce projet de résolution a été entièrement remplacé par un nouveau texte qui affirme, défend et promeut le droit du personnel médical à l’objection de conscience.

Ce vote, obtenu par 56 voix contre 51 (et 4 abstentions), marque une nouvelle victoire de la Sainte Vierge, au jour de sa fête instituée par le Pape Grégoire XIII pour commémorer la victoire de Lépante contre l’islamisme le 7 octobre 1571. Elle fut étendue à toute l’Eglise par Clément XI en action de grâce pour la victoire remportée en Hongrie par Charles VI contre les armées musulmanes en 1716. Le Pape Léon XIII, prisonnier au Vatican à la suite de la prise de Rome par les Piémontais en 1870, en fit une fête universelle.

La résolution adoptée affirme que « nul hôpital, établissement ou personne ne peut faire l’objet de pressions, être tenu responsable ou subir des discriminations d’aucune sorte pour son refus de réaliser, d’accueillir ou d’assister un avortement (…) ». Le texte adopté invite les Etats membres à élaborer des règlementations exhaustives et précises définissant et réglementant l’objection de conscience eu égard aux soins de santé et aux services médicaux.

La nouvelle résolution « affirme, défend et promeut le droit du personnel médical à l’objection de conscience ; elle s’applique non seulement aux médecins, mais à tout le personnel médical engagé directement ou indirectement dans un acte ou une procédure d’avortement, d’euthanasie ; elle s’applique non seulement aux individus, mais aussi aux institutions, hôpitaux et cliniques, privées mais aussi publiques. (Madame McCafferty voulait obliger les hôpitaux catholiques et autres à fournir des avortements) ; et elle protège contre les discriminations et pressions exercées contre le personnel médial objecteur », a commenté Grégor Puppinck, directeur de l’ECLJ (European Centre for Law and Justice).