jump to navigation

Euthanasie : sur le Web, les « anti » gagnent le débat 25 janvier 2011

Posted by Mérode in Lu pour vous.
add a comment

C’est ce qu’explique une étude publiée sur Le Post, qui explique que  » Sur Internet, le sujet de l’aide à mourir tourne clairement à l’avantage des « anti ». Quantitativement, les billets de blogs se prononçant contre l’euthanasie sont en effet bien plus nombreux que ceux de ses défenseurs. »

Continuons à nous mobiliser ! L’opinion peut vaciller.

Publicités

EXCLUSIF : la lettre du Pape Benoît XVI aux participants à la Marche pour la Vie de dimanche 20 janvier 2011

Posted by Mérode in Lu pour vous.
add a comment

HORREUR… IL FAUT AGIR D’URGENCE ! 20 janvier 2011

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Le mardi 18 janvier, par 25 voix contre 19 et 2 abstentions, la commission des affaires sociales du Sénat a adopté une proposition de loi visant à légaliser l’euthanasie. Fusionnant trois textes, la nouvelle proposition prévoit que « toute personne capable majeure, en phase avancée ou terminale d’une affection accidentelle ou pathologique grave et incurable, lui infligeant une souffrance physique ou psychique qui ne peut être apaisée ou qu’elle juge insupportable, peut demander à bénéficier (…) d’une assistance médicalisée permettant, par un acte délibéré, une mort rapide et sans douleur ».

IL Y A URGENCE A SE MOBILISER : signez le manifeste de « Plus digne la vie«  et celui de « Faut pas pousser » !!!

Mobilisation générale pour la Marche pour la Vie du 23 janvier 16 janvier 2011

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

QUELS SONT LES OBJECTIFS DE LA MARCHE POUR LA VIE ?
Convaincre l’opinion publique de la nécessité :
– de respecter toute vie humaine depuis la conception,
– d’abolir l’avortement,
– de mettre en place une vraie politique d’aide aux familles, avec un effort particulier au profit des futures mères en difficulté.
La MARCHE POUR LA VIE est une marche pour dénoncer et combattre la culture de mort ambiante et son envahissement continu.
La MARCHE POUR LA VIE participe à un effort général pour édifier une civilisation digne de ce nom, respectant toute vie humaine innocente, une culture de la VIE.

14h30 : – Rassemblement des manifestants Place de la République
(M° République, Paris 10e)
15h00 : – Départ de la Place de la République
Itinéraire : – Bd Saint-Martin – M° Strasbourg Saint-Denis – Bd Bonne Nouvelle –
M° Bonne Nouvelle (vers 15h45) – Bd Poissonnière – M° Grands Boulevards – Bd Montmartre – M° Richelieu Drouot – Bd des Italiens
Vers 16h30 : – Arrivée à la Place de l’Opéra (M° Opéra, Paris 9e)

Le scandale de l’agenda anti-chrétien de la Commission Européenne 16 janvier 2011

Posted by Mérode in Campagne.
1 comment so far

Pour suivre le détail de ce sandale : Observatoire de la christianophobie.

Pour réagir auprès de la Commission européenne : info@publications.europa.eu

Laisserons-nous le parlement légaliser l’euthanasie en France ? 16 janvier 2011

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Le centre de Bordeaux a connu vendredi 14 janvier une surprenante animation. Des militants de l’Alliance pour les Droits de la Vie, hostiles à la légalisation de l’euthanasie ont effectués un « happening » pour dénoncer la proposition de loi qui sera examinée le 25 janvier 2011 au Sénat. Ces membres étaient allongés sur le sol, enroulés dans des draps blancs.

Pour Raphaël de Bourayne délégué de la Gironde pour l’Alliance pour les Droits de la Vie, « Trop de Français croient encore que la seule façon d’échapper à l’acharnement thérapeutique est l’euthanasie. Beaucoup ignorent la réalité des soins palliatifs, qui permet d’éviter ces deux excès. Certains imaginent que l’on pourrait légaliser une euthanasie d’exception. C’est une illusion comme le révèle, avec quelques années de recul, la réalité des rares pays étrangers l’ayant mise en œuvre».

Par cette démonstration symbolique, ces militants bordelais veulent « susciter une prise de conscience sur ce que serait vraiment la société de l’euthanasie« .

Agissez, vous aussi, pour la défense de la vie en signant la pétition contre toute légalisation de l’euthanasie et pour le renforcement des soins paliatifs : http://www.fautpaspousser.com/accueil/

Les Zouaves du Pape soutiennent les chrétiens d’Egypte et d’Orient 10 janvier 2011

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Environ 1 200 personnes se sont rassemblées ce 7 janvier après-midi  sur le parvis Jean-Paul II face à la cathédrale Notre Dame de Paris, à 95% des chrétiens d’Orient. Des Zouave du Pape s’étaient joint à eux.

Le sang des chrétiens coule en Egypte 6 janvier 2011

Posted by Mérode in Lu pour vous.
add a comment

L’explosion d’une bombe dans la nuit de vendredi 31 décembre au samedi 1er janvier devant une église copte d’Alexandrie, où des fidèles s’étaient réunis pour le Nouvel An, a fait au moins 21 morts et 79 blessés. La bombe, de fabrication locale, contenait des bouts de métal « pour atteindre le plus grand nombre » de personnes, selon le gouverneur d’Alexandrie.

Demandons la grâce d’Asia Bibi pour Noël ! 24 décembre 2010

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

Les Zouaves du Pape se sont déjà fait l’écho du drame vécue par cette pakistanaise chrétienne condamnée à mort pour blasphème. Le Pape Benoît XVI a pris publiquement sa défense. Pour saisir la profondeur du scandale qui l’oppresse, il faut lire l’article publié hier dans Le Figaro.

« Le 8 novembre dernier, cette chrétienne a été condamnée à la peine capitale au nom de la loi sur le blasphème en vigueur dans la République islamique du Pakistan. Ayant fait appel, elle attend son sort en prison. C’est là qu’elle nous a raconté son effrayante histoire. (lire la suite). »

Pour Noël, fête de la miséricorde où Dieu vient sauver son peuple, exigeons que la tradition de gracier des prisonnier soit appliquée à Asia Bibi par les autorités pakistanaise !

Copiez cette lettre et envoyez-la par mail à l’ambassadeur du Pakistan à Paris : pakemb-paris@yahoo.com

Excellence,

Vous représentez en France le Pakistan et bénéficiez à ce titre de l’accueil amical de notre pays. Vous goûtez à ses richesses culturelles et humaines, à ses valeurs et à ses traditions, qui favorisent l’amitié entre nos deux pays.

Parmi les traditions françaises les plus séculaires, l’une d’elles est attachée à la fête de Noël, où les chrétiens du monde entier, en France comme au Pakistan, célèbrent la venue au monde du Verbe, Jésus Christ. A cette occasion, par respect pour le symbole du pardon que représente le Christ, venu dans le monde pour apporter aux hommes le pardon de Dieu, il a été de tout temps de tradition de gracier les prisonniers.

Excellence, il y a dans les geôles de votre pays une femme condamnée à mort pour le simple fait d’être chrétienne, et d’avoir témoigné de sa foi devant des pakistanais de son village : Asia Bibi. Je vous prie instamment, au nom des devoirs les plus sacrés de l’humanité créée par Dieu, de transmettre aux autorités de votre pays la demande de grâce que je formule pour Asia Bibi en tant que français et chrétien.

Dans l’espoir que ma demande sera agréée, je vous prie de recevoir, Excellence, les vœux que je formule pour vous et pour votre pays en cette fête de la nativité.

Signature :

URGENT : les Zouaves du Pape vous invitent à signer la pétition contre les recherches sur l’embryon humain ! 20 décembre 2010

Posted by Mérode in Campagne.
add a comment

PETITION

Des députés, coupables d’être irresponsables ?…

Monsieur le député, nous vous appelons, avant le vote par lequel vous clôturerez le débat parlementaire prévu en janvier sur les questions de bioéthique, à apporter une réponse à la question suivante : Contrairement à un ministre qui a pu dire qu’il était « responsable mais non coupable », un député élu ne serait-il pas « coupable d’être irresponsable » ?

Nous vous appelons donc à la responsabilité !
Nous, signataires, vous invitons, Monsieur le Député, après 5 ans de dérogations, à déposer ou à voter un amendement valant moratoire sur la recherche embryonnaire. Les alternatives crédibles offertes par les cellules souches adultes vous éviteront toute accusation d’obscurantisme.

Pourquoi cet appel ?
Parce que,

  • Responsable, sera, le député qui  ne déléguera pas, à un établissement public, l’Agence de BioMédecine (ABM), la « veille éthique » portant sur les conséquences de l’utilisation des cellules embryonnaires. C’est un pouvoir et un devoir qui appartiennent au seul parlement, d’autant plus que les personnes siégeant au conseil de l’ABM sont toutes des représentants du monde de la santé. Cette agence ne peut donc qu’être « juge et partie » puisque l’éthique des pratiques médicales et scientifiques serait jugée par ceux-là même qui y ont recours (médecins, chercheurs, pharmaciens, biologistes,…). Comment le parlement pourrait-il juger des choix de l’ABM sur la base d’un rapport rédigé par les intéressés eux-mêmes ?
  • Responsable, sera, le député qui  refusera de se voir retirer sa mission personnelle de représentant de la nation sur les questions la concernant, fussent-elles scientifiques. Vous savez trop bien que votre liberté législative s’arrête là où commence celle des contre pouvoirs judiciaire et exécutif. La science n’a aucune raison d’avoir un statut différent du vôtre : Si vous n’y prenez garde, une certaine « liberté de la science » acquerra indument un caractère sacré si elle n’a plus le contre pouvoir du bon sens de chaque parlementaire.
  • Responsable, sera, le député qui  saura rappeler publiquement la nature de l’embryon. De façon définitive, il s’agit d’un être humain : un « être » parce que ce n’est pas une chose, et « humain » parce que son développement ne conduit pas à la naissance d’un animal. Cela ne relève pas de la science mais du bon sens !
  • Responsable, sera, le député qui n’oubliera pas la différence entre « l’être » et « l’avoir ». Or la dignité de tout « être humain », inscrite dans les droits de l’homme, ne se mesure pas à la quantité d’ « avoirs » (facultés, handicaps, autonomie, projet parental, etc…), mais se fonde sur le seul fait d’être un « être » humain. Ce n’est pas parce que l’embryon est « dépendant » de ses proches qu’il en est moins humain. Sinon pourquoi le parlement préparerait-il la grande loi qu’il promet pour financer la « dépendance » ? Cela ne relève d’aucune religion mais du bon sens !
  • Responsable, sera, le député qui, partant du souci légitime de « l’utilité de nos pratiques » ne lui donnera pas le statut d’un « principe d’utilité ». Vos électeurs ne nient pas la nécessité, pour la France, de se doter de moyens efficaces pour la recherche médicale. Mais, en même temps ils savent que « la fin ne justifie pas les moyens ». C’est un proverbe de bon sens : l’utilité ne peut être un principe ayant même rang que celui de dignité. L’utilité des pratiques n’occupe qu’un rang second tant que tous les autres principes ne sont pas respectés, à commencer par celui de « dignité » cité dans plus de 40 articles du Code de Santé Publique.
  • Responsable, sera, le député qui  ne négligera pas les mesures à prendre pour aider un nombre croissant de femmes enceintes victimes de toutes sortes de détresses. Quelles mesures sont prises pour les aider à les surmonter et à éviter une IVG ? N’est-ce pas le refus d’engager ce débat -et donc celui du statut de l’embryon– qui conduit le parlement à envisager la libéralisation totale de la recherche embryonnaire ?
  • Responsable, sera, le député qui  évitera l’incohérence de condamner les OGM au motif de manipulations pratiquées sur les tissus végétaux, et de tolérer les mêmes techniques sur l’embryon humain. Le principe de précaution doit s’appliquer, pour le moins, à l’embryon en le traitant, par prudence, comme une personne.
  • Responsable, sera, le député  qui se ne se laissera pas influencer par une commission parlementaire qui a auditionné des personnalités retenues presqu’exclusivement pour leurs positions connues et favorables à la recherche embryonnaire.

Ayez le courage d’exercer cette responsabilité pour ne pas risquer d’être de ces députés « coupables parce qu’irresponsables ».

C’est pourquoi,
Nous, signataires, vous invitons, Monsieur le Député, à faire preuve d’une véritable éthique, celle de votre conviction, plutôt qu’à faire appel à des éthiques de majorités, se prétendant responsables. Derrière cette forme d’alignement des votes se cachent des éthiques relativistes et donc irresponsables. C’est pourquoi, vous aurez à cœur de réclamer ce moratoire sur la recherche embryonnaire.

Signer la pétition